facebook

RECHERCHER UN ARCHITECTE

en moins de 3 minutes !

Recherche avancée

Rencontre et interview avec Hugo Barbier de l’agence Images Aériennes.

 

Quel a été votre parcours pour arriver à votre métier aujourd’hui ?

 

Après l'obtention d'un Master Pro Information - Communication spécialité audiovisuel, j'ai passé 5 ans en tant que chargé de projet/cadreur-monteur au sein de l'agence de production audiovisuelle adb film à Lyon, avant de me lancer pleinement dans la photographie aérienne. 

 

Pourquoi avoir choisi ce métier, qu’est-ce qui fait que vous aimez votre métier ?

 

Ce que j’aime dans mon métier c’est que la photographie est, pour moi, l'alliance parfaite entre la technique, la technologie et la créativité.

Utiliser un drone c'est d'abord une préparation administrative réglementée et en même temps une démarche artistique pour avoir les meilleures photos possibles.

La photographie, c’est aussi l'innovation et les nouvelles possibilités offertes par ces nouveaux outils. L'envie de faire des choses nouvelles.

 

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans votre métier ?

 

L’une des principales difficultés pour un télépilote de drone est de devoir s'adapter aux caprices de la météo, mais aussi de pouvoir voler dans des zones complexes qui demandent beaucoup d'autorisations et de démarches administratives. 

 

Pour vous, quel est le rôle principal d’un photographe ?

 

Le rôle principal d’un photographe est d’être capable de fournir des photos ayant un rendu et une qualité qui vont au-delà du besoin initial. Pour moi la mission est accomplie si le client fait "waouh !" et se dit qu'il a vraiment choisi le bon photographe.

 

À votre avis, quelle qualité ou quel talent doit-on avoir particulièrement pour exercer le métier de photographe ?

 

C'est un petit peu bateau mais en même temps c'est assez vrai : il faut avoir "l'œil" du photographe. Plus simplement, il faut une sensibilité visuelle, au travail de composition d'un cadre, des couleurs et de la lumière.

C'est quelque chose que tout photographe doit posséder. C’est quelque chose que les photographes, débutants et d’expériences, doivent également toujours travailler et perfectionner. 

 

Quelle est votre ville préférée ?

 

Lyon et Grenoble juste derrière.

 

Où trouvez-vous votre inspiration ?

 

J'essaie de regarder ce qui se fait et a été fait en termes de prises de vue aériennes. Et au moment de la retouche, l'inspiration vient directement de la photographie sur laquelle je travaille. J'essaie d'ajuster les couleurs pour créer quelque chose d'harmonieux et qui flatte l'œil, même si parfois on peut s'éloigner de la réalité.

 

Comment définissez-vous la relation entre un photographe et son client ?

 

Cette relation va différer pour un photographe qui fait des portraits et ma propre pratique qui consiste plutôt à prendre des sujets inanimés (bâtiments, structures, etc.).

Le photographe doit être à l'écoute mais également force de propositions et de conseils. Il doit être capable de cerner parfaitement la demande de son client qui s'exprimera avec son vocabulaire et sa vision à lui.

 

Quelles sont vos spécialités dans votre domaine ? 

 

Le suivi de chantier par drone et la valorisation du patrimoine. Le tout toujours depuis les airs.

 

Votre application mobile préférée en ce moment ?

 

Linkedin.

 

Un petit message que vous souhaitez envoyer à vos futurs clients ? 

 

Mon objectif est d'aller au-delà de la simple prestation de service et de fournir les plus belles images possible quel que soit le sujet photographié.

J'ai choisi de ne travailler qu'avec un drone pour devenir un véritable spécialiste de ce type de prises de vue.

 

Contactez dès maintenant Hugo Barbier et prenez rendez-vous ! 

 

 

 

Trouvez le meilleur photographe sur Dolomieu et prenez rendez-vous !

 

Articles similaires



Vous êtes photographe ?

et vous souhaitez être référencé sur notre site ?

Contactez-nous !