RECHERCHER UN ARCHITECTE

en moins de 3 minutes !

Recherche avancée

Rencontre avec Samuel Dietz de Lost Pixel Photographie.

 

Quel a été votre parcours professionnel pour arriver à votre métier aujourd’hui ?

 

La photographie est une passion depuis mon enfance. J'ai travaillé plus de 20 ans dans un laboratoire de recherche pharmaceutique. En parallèle, j’ai travaillé 13 ans dans la  photographie en tant qu'activité secondaire. Je couvrais principalement des concerts pour diverses agences internationales mais aussi, lors d'une cession temporaire d’activité, la campagne électorale de la présidentielle 2012. J'ai finalement franchi le pas et me suis lancé à temps plein depuis 2020.

 

Pourquoi avoir choisi ce métier, qu’est-ce qui fait que vous aimez votre métier ?

 

C'est principalement une passion. J'ai toujours été fasciné par les magnifiques photos que l'on peut voir dans les magazines, ou sur internet et j'ai eu l'occasion de coupler cela avec une autre passion, les concerts de rock. J'enviais les photographes qui rentraient devant la scène au début du concert, je voulais tellement être parmi eux. 

En 2005 j'ai eu l'occasion d'acheter un premier reflex numérique, un Nikon bas de gamme, et je l'ai emmené avec moi lors de concerts gratuits, et parfois même dans des salles de concert, en douce ! Et l'addiction s'est installée :)

En fait, mon plaisir ultime en tant que photographe, c'est d'imaginer ce que serait une scène, un sujet, un modèle en photo, et de parvenir à reproduire cette image mentale. Quand on voit LA photo de la série, celle qui sort du lot, celle dont on sait qu'elle va être réussie.

 

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans votre métier ?

 

La principale difficulté que j'ai, et probablement comme de nombreux photographes, est de trouver les clients, savoir me vendre, exprimer mon projet. Je sais que je peux le faire, mais de là à y parvenir vraiment...

Je vois le travail des autres photographes, et je sais quelles photos je souhaite réaliser. Je les imagine, mais au moment de me lancer dans les photos de mariage, en n'ayant couvert qu'un seul mariage auparavant, c'est dur de convaincre les clients potentiels !

Après, une fois la machine lancée, d’abord cela me confirme à moi-même que oui, j'en suis capable, et oui, les clients aiment mon travail. Ainsi, le cercle vicieux de "je n'ai pas de photo, je ne sais pas me vendre et je ne trouve pas de clients" se transforme en ce cercle vertueux "j'ai des photos, je les montre, j'ai une base solide et les clients m'écoutent et me font confiance".

Je suis au milieu de cette transition. Trouver Mon Photographe m'a proposé de travailler avec eux il y a quelque temps, et j'ai déjà réalisé un mariage grâce à eux !J’ai donc d'autres photos à montrer, d'autres preuves que je sais le faire, et je sais le faire de manière à satisfaire mes clients. Le cercle commence à tourner :)

 

Pour vous, quel est le rôle principal d’un photographe ?

 

Le travail du photographe est de mettre en image l’idée du client. 

Il faut donc discuter avec son client et bien décrire cette idée, pour ensuite s'en approcher au maximum.

Parfois, il faut aussi aider le client à imaginer cette image parfaite ! Il peut avoir une idée précise, mais l'œil du photographe va voir si cela ne fonctionne pas, ou bien qu'une lumière, un point de vue légèrement différent, parfois juste un détail, pourra magnifier cette image mentale.

Il faut savoir écouter, et conseiller. 

Ensuite, avec son expérience et son savoir-faire, le photographe réalisera la prise de vue. C'est presque la partie la plus facile !

 

À votre avis, quelle qualité ou quel talent doit-on avoir particulièrement pour exercer votre métier ?

 

Le talent de l'artiste est une chose subjective, presque irrationnelle. Qu'est-ce qui a donné à Léonard de Vinci l'idée de représenter sa Joconde avec ce petit sourire ? 

Mais le vrai talent, ce n'est pas que ça. Que serait cette image mentale que le photographe se fait, cette photo qu'il imagine, sans la capacité technique de la réaliser ? Pour un photographe, savoir quel matériel utiliser, quel objectif, quel boîtier, faire les bons réglages, utiliser les bons éclairages si besoin est aussi essentiel. 

L'un est inné, l'autre s’apprend. Le talent c'est tout ça mélangé.

 

En quoi consiste votre métier ?

 

Le métier de photographe a une infinité de facettes !

Si on parle plus particulièrement de travailler pour des clients, c'est de documenter, pérenniser des souvenirs, créer un support commercial... 

Imaginons un couple qui s’est marié il y a 50 ans, et lors d'un déménagement, retombe sur les photos de son mariage. Et d'un coup, toutes les émotions remontent, un sourire illumine leurs visages en revoyant ce moment. Le photographe ne le saura probablement jamais, mais ce bonheur, 50 ans après, c'est ça son travail.

 

Qu’est-ce qui vous motive le plus dans votre métier ? 

 

Quelle autre motivation devons nous avoir que celle de pouvoir vivre d'une passion ? Ce n'est plus un métier, c'est un plaisir :)

 

Pour quel projet avez-vous le plus de souvenirs ?

 

En 2011 / 2012, lors d’une pause dans ma carrière, je me suis lancé dans la couverture de la campagne présidentielle avec d'abord la primaire Socialiste, puis la campagne elle-même.  

Malheureusement je n'ai pas pu poursuivre dans ce chemin, mais j'en garde un très bon souvenir !  

Quelle adrénaline d'être au milieu de cette masse de photographes et caméramen, devant une personnalité qui avance vers vous. 

 

Quelle est votre ville préférée ?

 

Je suis Montpelliérain d'origine, mon choix est forcément biaisé :)

 

Si vous deviez faire un autoportrait, à quoi ressemblerait-il ?

 

Aucune idée, les très rares que j'ai fait, c'était par obligation. 

Je dirais le plus naturel possible, avec un sourire :)

 

Où trouvez-vous votre inspiration ?

 

Comme beaucoup, dans le travail d'autres photographes. Quand je vois une photo qui me plait, qui m'impressionne, j'essaie de reproduire un effet, un traitement, une situation, de l'adapter aux conditions qui sont celles que j'ai autour de moi, de mes clients, de leurs souhaits.

Il n'y a aucun intérêt à reproduire à l'identique ce qui a déjà été fait, ou alors le faire en hommage. Et encore là, si ça doit arriver, ça reste à ma manière, avec mes propres ingrédients.

 

Comment définissez-vous la relation entre un photographe et son client ?

 

D'abord par l’écoute, puis éventuellement le conseil.

Il faut créer un environnement de confiance mutuelle pour qu'au final, les attentes du client soient atteintes.

 

Quelles sont vos spécialités dans votre domaine ? 

 

Je fais principalement des photos de mariage / sessions couples / familles, et de la photo immobilière / architecture.

 

Un petit message que vous souhaitez envoyer à vos futurs clients ? 

 

Si vous me choisissez pour réaliser votre projet, je serai avec vous tout au long de celui-ci afin de bien comprendre ce que vous souhaitez, et pour vous guider vers le résultat que vous méritez. Que ce soit un souvenir pour toute votre vie, un support marketing ou la vente d'un bien immobilier !

 

Contactez dès maintenant Samuel Dietz et prenez rendez-vous ! 

 

 

Trouvez le meilleur photographe sur Plessis-Saint-Benoist et prenez rendez-vous !

Articles similaires



Vous êtes photographe ?

et vous souhaitez être référencé sur notre site ?

Contactez-nous !